FABRICATION ADDITIVE

Alliant expérience et innovation : impression 3D métallique pour prototypes, séries courtes et pièces sur mesure.

C’est quoi?

Ecrimesa Group a intégré la fabrication additive dans sa gamme de production pour la fabrication de prototypes avant de fabriquer le moule, pour des études de conception avec des prototypes, pour accélérer le processus MIM, ainsi que la fabrication de courtes séries de pièces à géométrie complexe.

Alliant expérience, savoir-faire et innovation : la Fabrication additive et Groupe Ecrimesa

Expérience

Nous utilisons la fabrication additive dans la fabrication de prototypes pour des études de faisabilité et de processus, ainsi que dans la fabrication de pièces métalliques à géométrie complexe.

Nous imprimons des prototypes avant de fabriquer le moule, avec des caractéristiques les plus similaires possibles à celles obtenues en MIM.

Nous offrons à nos clients des études de conception avec des prototypes avant de faire le moule réel.

Nous accélérons le processus MIM à travers des études sur des prototypes (positionnement lors du frittage, études des déformations, défauts, etc.).

Nous fabriquons de courtes séries de pièces à géométrie complexe, dont la production par MIM n’est pas possible en raison de limitations géométriques ou de coût de fabrication du moule.

VOUS SOUHAITEZ CONNAÎTRE LES AVANTAGES ET LES LIMITES DE LA TECHNOLOGIE DE FABRICATION ADDITIVE?

Prototypage

Au cours des dernières années, ecrimesa Group a réalisé un vaste effort d’analyse comparative sur les solutions et les fournisseurs d’imprimantes 3D afin d’introduire cette technologie dans la fabrication de prototypes avant de produire le moule et ainsi accélérer le processus MIM grâce à l’étude des prototypes des pièces finales.

Fabrication de séries courtes

Nous produisons également de courtes séries de pièces à géométrie complexe grâce à la fabrication additive. La production de ces pièces complexes en MIM n’est pas possible en raison de limitations géométriques ou de coûts de production élevés.

Technologies

Dans le processus d’impression FDM, les pièces sont produites couche par couche en déposant des matériaux extrudés à travers une buse (mélange de poudre métallique et polymères). Cette technologie peut utiliser des filaments, des granulés ou une cartouche avec des barres de matières premières comme matériau principal. Une fois la forme verte imprimée, des processus de déliantage et de frittage sont nécessaires pour obtenir la pièce métallique finale.

Le processus de production avec Binder Jetting est basé sur le dépôt d’une couche en poudre métallique sur une plate-forme d’impression et le collage à l’aide de matériaux polymériques à travers un jet. Les polymères doivent être durcis après l’impression de chaque couche et à la fin du processus, un processus dit de dé-poudrage est nécessaire pour se débarrasser de l’excès de poudres et obtenir les formes vertes. Enfin, les liens de polymères sont éliminés et des processus de frittage sont nécessaires pour obtenir les pièces métalliques finales.

Impression de cire

Nous avons des imprimantes 3D pour l’impression de cire pour les séries courtes et les prototypes rapides avec la technologie de fonderie cire-perdue.

Contactez-nous au démarrage de votre projet.

Ecrimesa Group peut vous répondre en cinq langues : Anglais, Allemand, Français, Italien et Espagnol.




    (*) Champs obligatoires.
    HAUT